Bol d’Argent 2017


Bernard Devau

Ce vendredi 15 septembre, sur le Circuit Paul Ricard du Castellet, en prélude du Bol d’Or les Roadsters se sont affrontés pour une course de 3 heures. 70 équipages avec des  Triumph Steet Triple, MV Brutale 800, Yamaha MT-09, Kawasaki Z ou Suzuki GSR 750 se sont arsouillés comme des malades.

Contrôle technique obligatoire.

JF Baldé venu en voisin, toujours aussi sympathique.

La concentration du pilote avant d’enfourcher sa machine.

La moto N°76, du team Cottard Motorsport, auteur du second temps des essais ne parcourra finalement que 12 tours avant d’abandonner.

la Triumph N° 6 du team Maxxess63 et la MV Brutale de la Scudéria Moto, finiront respectivement classés 1 et 3.

Départ du sprint .

Le regard porté sur le top départ.

départ sous un ciel couvert, mais pas de pluie pendant la course.

Sur la ligne droite du Mistral.

La MV N°81 de la Scuderia Moto, ne quitta pas la troisième position, ici avec Christian DUPUY à son guidon.

Les filles aussi sont de la fête. Ici, Marthe CLAVEL Team MARTELILI

Stephane LACAZE (ici) et Mickel POILPRE, finirons 3° de la catégorie 600 sur la N°72 du DONUTEAM.

les pilotes de la 72.

Sébastien LAGER amènera la N° 121 sur la deuxième marche du podium.

Ordre inverse à l’arrivée. 2 et 3.

Julien TONIUTTI sur la Triumph 600 du Central TEAM

Simon POTILLON et Sébastien LAGER , seconds sur la MV Brutale N° 121 du team Ul’Team Bike – Maxime CAILLE et Frederic BESNARD, sur la plus haut marche avec la Triumph 800 N° 6 du team Maxxess - » – Julien VEZUTTI et Christian DUPUY, troisièmes sur la MV Brutale 81 de Scuderai Moto.

Voir également mon résumé du Bol Classic et bientôt celui du Bol d’Or.