Iron Motors 2020 : on en veut encore !

jeje
jeje

Iron Motors 2020 : on en veut encore !

Le mail officiel de l’accord de la préfecture a été reçu la veille de l’évènement, et c’est donc dans un contexte de conditions sanitaires renforcées que c’est déroulé le week-end Iron Motors 2020 !

La date a donc été reportée au mois d’octobre, date qui habituellement est placée dans le premier semestre de l’année. Une fois n’est pas coutume, exit donc cette année la douceur du printemps, voici les couleurs et le froid de l’automne !

Comme le dit si bien l’organisateur Nicolas Sonina, « l’authenticité et la passion seront les ingrédients principaux d’Iron Motors ». Au programme, près de 300 motos de caractère sur la piste. Rappelons ici qu’il s’agit de roulage libres et non de courses, pour des motos d’avant 1981 !

L’esprit des années 60/70  traîne dans les allées du circuit, voir même un peu avant avec la présentation d’anciennes Indian, afin de présenter l’histoire de la marque.

Peu de chutes [tant mieux], et toujours autant de plaisir à voir rouler des machines que l’on ne voit pas tous les jours.

Le public était autorisé dans la limite autorisée, ça aurait été dommage d’avoir un week-end comme celui-là à huis clos.

Tout de suite quelques photos souvenirs.

http://jlaumaillerphotos.free.fr/

Trophée Robert Doron 2020

jeje
jeje

Première et dernière compétition de l’année pour moi à cause du virus, ce fût un réel plaisir de retrouver les pilotes, les motos et la piste.

La moto est une grande famille, beaucoup de monde se connait, se reconnait, et ça donne toujours de bon moments.

Le trophée Doron termine souvent la saison, mais cette année nous avions droit à plusieurs évènements en même temps en France : Ultimate Cup à Magny-Cours, le MotoGp au Mans, Coupes de France Promosport sur le circuti de Paul Arnos le Trophée Doron au circuit Carole, de quoi avoir un beau week-end dans tous les sens à ceux qui suivaient les évènements en direct sur les réseaux sociaux et à la TV !

Le soleil ayant été de la partie, je vous laisse avec quelques photos de la journée de samedi.

Un grand bravo à #RidingSensation et #MCMotorsEvents pour l’organisation, un grand bravo aux pilotes et à leurs aides précieuses, bravo aux pilotes #HFR  qui nous donnent toujours un beau spectacle et bravo à Stéphane Paulus pour ses nouvelles fonctions au sein du comité directeur de la nouvelle présidence de la FFM, merci au circuit Carole de nous permettre de vivre des moments comme celui-là, merci aux commissaires de piste de répondre toujours présents pour que ces rendez-vous puissent exister, et merci à celles et ceux que j’ai oublié !

La semaine prochaine si tout va bien, direction Iron Motors, motos de caractère ONLY  !!

http://jlaumaillerphotos.free.fr/

Dimanche 4 octobre 2020 – Cœur de Pilote

jeje
jeje

Le soleil a montré le bout de son nez pendant quelques heures ce dimanche, j’en ai profité pour me rendre sur le circuit Carole (Tremblay en France) pour aller me dégourdir l’autofocus. J’avais regardé le programme sur le site du circuit, c’était une journée de roulage organisé par le Ducati Club de France, belles machines à la clef donc !

Une fois sur place, « Cœur  de Pilote » faisait parti des pistards, une bonne raison donc de faire un focus sur cette association pour celles et ceux qui ne la connaissent pas encore.

« Cœur de Pilote » est une association créé par des pistards avec un cœur gros comme ça, qui a pour but d’emmener des enfants malades pour leur faire vivre des courses de l’intérieur. « Cœur de pilote » participe à de nombreux événements motos comme le bol d’Or, les 24H du Mans et autres roulages qu’il faut suivre au travers de leur site internet ou de leur page facebook (site : http://www.coeurdepilote.fr | page facebook : https://www.facebook.com/coeurdepilote). Les motos bleues ciel  « Cœur de Pilote » sont facilement reconnaissables, bravo à eux pour cette générosité.

Tout de suite, quelques photos de l’après midi !

http://jlaumaillerphotos.free.fr/

Les trophées Jumeaux 2020 – encore une bonne cuvée

jeje
jeje

C’est dans un contexte particulier que se déroulent cette année les Trophées Jumeaux. Ce rassemblement des amoureux de side-car et de motos de légende, qui attirent plusieurs nationalités tous les ans, se voit réduit à cause des restrictions imposées aux amis anglais et belges par exemple. La préfecture ayant donné son accord, c’est tout de même 315 participants dans 9 séries qui se sont partagés la piste du circuit Carole les 11/12/13 septembre.

Les trophées Jumeaux, qu’est ce que c’est ?

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore, il est temps de faire un petit rattrapage. Vous avez certainement déjà vu des photos en noir et blanc de side-car de course des années 60-70. En fouillant bien, vous arriverez certainement à trouver Gérard Jumeaux ! En 1966 par exemple , il bat plusieurs records de France à Villacoublay qui ne seront battus que 9 ans plus tard. Au fil des ans, sa passion lui a permis de réaliser un certain un nombre de belles places et de podiums. Dans la mécanique, tout n’est pas simple, et malgré parfois des problèmes de moteur, d’alimentation ou de partie cycle, il repart toujours  sur de nouveaux projets, ceci, même quand il pense arrêter la compétition en 1969.

Le side-car a rythmé la vie de Gérard Jumeaux : c’est par exemple en side-car que son père a emmené sa mère à l’hopital pour qu’il voit le jour en 1947; c’est par exemple en side-car qu’il rencontrera sa femme Anne-Marie alors qu’il recherchait un passager.

En 1994, Anne-Marie fonde l’association « les amis de Gérard Jumeaux » pour rendre hommage au pilote emporté par la maladie. Chaque année, ce sont donc des centaines de personnes qui se donnent rendez-vous pour perdurer, ensemble, la mémoire de Gérard, afin de continuer, ensemble, ces folles passions que sont la moto et le side.

Le week-end du 11/12/13 septembre, nous avions le choix : la fête de l’humanité (pour ceux qui voulaient), le motoGp (victoire de Morbidelli Yamaha #21 sur le circuit de Misano), une manche du championnat de France  FSBK à Ledenon, rien (oui, certains ne veulent rien faire), ou le fabuleux week-end des Trophées Jumeaux.

J’adore cet événement, comme tous les événements où se réunissent des passionnés de véhicules anciens. Il n’y a que sur ces journées piste que l’on peut encore sentir l’odeur du 2 temps, dans un département qui revendique ne faire rouler que les véhicules Crit’air  autorisés sur les routes. Cette fameuse odeur du 2 temps, sentie sur la piste et dans les paddocks, et qui reste le soir encore sur les vêtements. Seuls ceux qui connaissent savent ce que c’est, une odeur d’une époque révolue, mais une époque que j’aurais bien voulu vivre.

Covid oblige, le public était peu nombreux, Covid oblige, le port du masque était obligatoire, mais Covid ou pas, les Trophées Jumeaux restent les trophées Jumeaux, avec sa bonne ambiance et ses habitués, toujours contents de se retrouver autour d’un apéro.

Tout de suite quelques photos (notez notre correspondant local Motomag sur le side N°50 – Claude Frico).

Article MotoMag de Claude Frico

Blog de Claude Frico

N’hésitez-pas à cliquer sur les photos pour les voir en grand !

http://jlaumaillerphotos.free.fr/

   

Salon du 2 roues de Lyon – 2020

Galerie

Cette galerie contient 63 photos.

En 2018 à Paris, nous avions été quelque peu perturbé par le regroupement du mondial de la moto avec le mondial de l’auto porte de Versailles. Pour 1 billet acheté, 2 salons nous ouvraient leurs portes. Certains avaient salué ce … Continuer la lecture

Association Hommage aux Motards Décédés – Crépy en Valois le 08 avril 2018

jeje
jeje

Association HMD – Crépy en Valois le 08 avril 2018

Ce dimanche 8 avril 2018, c’était la 5e fête de la moto pour l’association HMD, comprenez Hommage aux Motards Décédés à Crépy en Valois. Des centaines de motards se sont donné rendez-vous pour cette journée. Au programme : balade, show mécanique survitaminé effectué par la  Titane Team Acrobatie, concert  avec Les mauvais garçons (chansons de Johnny Halliday, avec un chanteur qui a  vraiment la voix du rocker), banc de puissance, exposants et sécurité routière, le tout sous un soleil d’avril qui nous a tous surpris.

Petit ou gros bémol, les forces de l’ordre s’en sont donné à cœur joie pour effectuer de nombreux contrôles, ce qui a perturbé l’organisation alors que toutes les contraintes préfectorales avaient été respectées. Chacun se fera son opinion.

Une partie des fonds sera reversé à Handicaps Motards Solidarité.

Une belle journée pour une belle action, bref, à refaire !

De mon côté, je pense fort à mon cousin Julien, il aurait adoré ce rendez-vous.

Photos / circuit Carole … la reprise

jeje
jeje

Photos / circuit Carole … la reprise

Chaque bonne chose ayant une fin, la treve hivernale est terminée ! yes ! il faut dire que nous sommes en avril, et question soleil, les week-ends sont souvent tout pourris… moi d’habitude en avril, je pars une semaine à la mer profiter du beau temps, et j’aurais déjà passé quelques journées sur le circuit… mais ça, c’était  avant.. Y’a plus d’saison ma pauv’ dame !

bef, rattrapage des roulages du 10/03/2018 et du 31/03/2018 ! deux roulages sympas (comme d’hab) dont un organisé par Avenir-Moto !

Ce week-end, direction Crépy en Valois, il y a la 5e fête de la moto en hommage aux motards décédés (Julien, je pense fort à toi mec !)

et toujours sur  http://jlaumaillerphotos.free.fr/