200 km/h sur Triumph T110 1955 à Bonneville il y a quelques jours …


Hervé

Bonjour copain (et copine),

200 kilomètres à l’heure avec un moteur de TRIUMPH T110 de 1955 dans un cadre fait maison, ça te tente ?

Bonnevillespeedweek2017web (2)

En tous cas, TYLER MALINKY, le fondateur de LOWBROW CUSTOMS lui ça le botte …

Bonneville-Speed-Week-2017-1349

Au point que ce 17 septembre dernier il s’est réapproprié un record de vitesse au guidon de son improbable engin lors de la BONNEVILLE SPEED WEEK 2017

 Bonneville-Speed-Week-2017-0369

Tyler Malinky est donc le boss de Lowbrow Customs … 

Bonnevillespeedweek2017web

(voir https://www.lowbrowcustoms.com )  et il vient de vient de réussir à récupérer un record de vitesse sur dont il avait été dépossédé il y a quelques mois de cela … 

Bonneville-Speed-Week-2017-0185

Bonneville-Speed-Week-2017-1055

Tyler a débuté sa carrière de pilote de vitesse en 2010 et a établi des records dans cinq catégories différentes, dont celui de la classe « A-VG 750 » en 2011 (construction spéciale en 750cc qui n’est pas streamlining – a noter qu’il y a tellement de catégories que le nombre potentiel de records à battre ou à établir est quasi astronomique)

Bonneville-Speed-Week-2017-0419

«C’est génial de se fixer un objectif et de l’accomplir, surtout quand cet objectif est difficile à atteindre atteindre, comme un record de vitesse de terre « , a déclaré Malinky …

Bonneville-Speed-Week-2017-0634

Ce nouveau record est de 124, 593 miles / 200,512 km à l’heure sur une TRIUMPH de 1955 qui à l’origine était dotée d’une puissance de 33 chevaux. La moto de course de Malinky construite sur mesure, dénommée POISON IVY revendique presque le double de la puissance et du couple de l’original …

Bonneville-Speed-Week-2017-0278

L’est belle hein la bestiole !?!?!!!!!

«Aller vite est amusant certes. Mais prendre quelque chose de lent et le faire aller plus vite qu’il ne le devrait est ce que j’aime», a déclaré Malinky, «surtout quand je l’ai construit dans mon garage à partir de pièces trouvées dans les brocantes et autres swap meets. » …

Bonneville-Speed-Week-2017-0449

Il faut bien garder à l’esprit que les mordus qui se lancent dans ces défis de vitesse ne disposent pas de moyens importants et que très souvent les teams qui participent à ces courses aux records sont constitués de gars très doués mettant en œuvre des méthodes souvent … artisanales … c’est d’ailleurs aussi ce qui fait la saveur et la réputation de ces courses …

Bonneville-Speed-Week-2017-0117

Ramené aux vitesses atteintes et aux risques courus, les moyens paraissent parfois dérisoires … et pourtant, les résultats suivent …

 Bonneville-Speed-Week-2017-1093

Le record précédent, un peu plus « lent » de 1 mile à l’heure, avait été établi pendant la Bonneville Speed Week 2016 par le team suisse CHEETAH sur une Triumph 650 T110 de 1950 avec une vitesse de 123,534 miles / 198,208 à l’heure …

pre_unit_bonneville_salt

Visiblement nos helvètes se sont bien marrés l’an dernier …

Les suisses avaient battu le précédent record de vitesse de 117,108 miles  / 188,467 km à l’heure établi par Poison Ivy en 2011 …

 cheetah_salt_flats

On reconnaît le mécano’ suisse à son chapeau de paille  … paraît-il …

Cette baston entre TRIUMPH des fifties dure donc depuis quelques temps dans cette A-VG750 class pour le plus grand plaisir des fans de la marque …

 Bonneville-Speed-Week-2017-0650

«Nous serons de retour sur le Sel en 2018 avec Poison Ivy pour à battre ce nouveau record 2017 et essayer aussi de décrocher le record de meilleure consommation carburant » a déclaré Malinky.  «La vraie compétition se déroule est entre moi, ma moto et la piste salée. Le problème avec la vitesse, c’est qu’une fois que vous y avez goûté … vous en voulez toujours plus »

Bonneville-Speed-Week-2017-1571

 Tu peux regarder aussi cette petite vidéo de l’exploit du LOWBROW CUSTOMS TEAM https://youtu.be/j8kgd1RFfbE

times

Le ticket gagnant de ce 17 septembre 2017 à BONNEVILLE

LOWBROW CUSTOMS lancé en 2004, se défini comme étant une véritable manifestation physique de la « fièvre du chopper » et de la passion pour les motos …

Bonneville-Speed-Week-2017-1755-1

L’entreprise se positionne comme l’un des premiers fournisseurs de pièces pour custom et chopper, basé dans le nord-ouest de l’Ohio …

lowbrow-employees

LOWBROW veut fournir aux motards du monde entier des pièces cool de sa conception / fabrication et a acquis ses dernières années une réelle notoriété dans le monde du chopper et custom bike …

lowbrow_logo

Notamment via une communication forte sur les réseaux sociaux – perso’ je les suis via leur compte Instagram (avec 198k autres followers, bonjour le succès) qui déroule un max de photos plus sympa’ les unes que les autres …

Bonneville-Speed-Week-2017-2184-300x200

Bravo Tyler, t’es un champion et un as du marketing, bien joué !

La bise salée …

L’Hervé your Berrichon friend

 

Culture biker : les américains assurent … (1)


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Ah, le monde merveilleux de l’assurance moto … !!!

Motorcycle-Insurance-Get-a-Quote-Today

Woui, je sais, il y a plus sexy comme thème pour un post à motards … mais … je ne plaisante pas … ah, oui, j’ai omis de préciser que je te parle ici de ce qu’il se passe dans ce domaine aux USA … où les assureurs font beaucoup pour ce rapprocher des motards en adaptant au maximum leurs produits mais aussi une communication spécifique et assez poussée …

motorcycle-insurance-florida3

Ici, les assureurs considèrent réellement que le marché de la moto est à prendre avec le plus grand sérieux et que les motards sont de vrais clients à qui il faut proposer des produits adaptés à leur brélon (stock ou bricolé) bien sûr mais aussi à ce qu’ils sont, à leur mode de vie …

Si un beau matin il te prend l’envie de construire ta motocyclette avec un moteur de tondeuse suspendu dans un cadre en tuyaux de douches que tu auras toi-même cintrés sur ta table de cuisine, non seulement tu seras considéré comme le héro du quartier mais tu vas aussi  … pouvoir assurer l’engin sans trop de problèmes et rouler avec  … (je caricature à peine) …

Daytona 2010 542

Vas tenter un truc pareil entre Paname et Vierzon tiens (j’ai pris cette photo il y a quelques années pendant la Daytona bike week … ces deux « trucs » m’avaient littéralement scotchés … d’autant qu’ils étaient à vendre … )

Et pour prouver leur dévotion au monde de la moto, lesdits assureurs déploient des trésors d’imagination pour draguer le chaland …

Campagnes de pub spécifique, objets marketing, produits adaptés et grosse présence sur les évènements moto …

Les trois principaux acteurs sont : PROGRESSIVE, GEICO et ALL STATE

Et ils n’hésitent pas à faire dans le lourd …

Notamment en se payant les services des meilleurs master builders de la planète à qui ils commandent (depuis des années de cela) des motos toutes plus incroyables les unes que les autres …

Les plus grands noms du monde custom bike y sont passés : Perewitz, Ness, Fairless, Claton, Cochran et j’en oublie sûrement …

Aller, commençons par PROGRESSIVE 

flo-motorcycle-hed-2016

La compagnie d’assurance PROGRESSIVE (since 1937) à su imposer un style de communication publicitaire décalé et drôle par le biais de son égérie devenue fameuse aux USA : FLO !

flo

Stephanie COURTNEY

FLO fait donc la promotion de tous les produits d’assurance de l’entreprise … et les deux roues n’ont pas été oublié :  https://www.youtube.com/watch?v=nHX5BBCP_Oo

flo_motorcycle_051711

Tous les deux roues …

ProFlo1

32d0d87b1cfe9bbc85e2b0f4a76568c2

PROGRESSIVE a même fait évoluer récemment en 2016 l’image toute proprette de FLO la motarde en la radicalisant  …

flo-motorcycle-1

flo-motorcycle-2

Hé, franchement, i’ déménagent les assureurs américains non !!!??

flo-motorcycle-3

Tu imagines un peu les assureurs français s’adressant ainsi aux tarmo gaulois ???

Et si ça ne suffit pas, FLO s’offrira toujours les services d’un motard américain célèbre …

 20160604_095906

Ici mon pote BEAN’RE le biker amuseur showman avec son improbable chop’ (construit par lui même … assuré par qui ?)

Mais ça n’est pas tout !!!

PROGRESSIVE et FLO, sont aussi les promoteurs des INTERNATIONAL MOTORCYCLE SHOWS (qui font le tour des principales grandes villes US tout au long de l’année) …

imagesK6375VQZ

Toujours très bien ces salons … belle fréquentation, on y retrouve la moto sous toutes ses formes, tous ses genres / styles … j’ai eu la chance de faire celui de New-York en tant qu’exposant il y a quelques années … superbe souvenir …

IMS18_W_heroImages_sked

Jette un œil ici et regarde ce que cet assureur organise :

 http://www.motorcycleshows.com/

Et pour en rajouter une troisième couche, sur chacun de ces salons, PROGRESSIVE expose une ou plusieurs motos commandées par ses soins à l’un de ces messieurs les master builders américains …

sucker-punch-sallys-flo-s-flyer-full-6432

FLO’S FLYER par SUCKER PUNCH SALLY’S

Au fil des années PROGRESSIVE s’est associé à SUCKER PUNCH SALLY’S qui lui a livré tout un ensemble de PROGRESSIVE BIKES

sans-titre

J’avais d’ailleurs eu le plaisir, toujours à Daytona (en 2010 cette fois-ci), d’admirer le travail de SPS exposé sur le stand PROGRESSIVE sur une base TRIUMPH

Progressive

 Christian Clayton et Jeff Cochran ont bien joué le jeu pour PROGRESSIVE, les bécanes livrées ont toujours été superbes …

sucker-punch-sallys-flo-s-flyer-thumbnail-large-29558

A noter que le regretté Clayton lui ne joue plus, il est mystérieusement décédé il y a quatre années de cela dans son sommeil …  RIP Christian …

Bon, aller, je n’assure plus là ce soir, la bise, à très vite pour la suite …

L’Hervé, your Berrichon friend

 

Culture biker : les MC américains et leurs couleurs (2)


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Tu sais que depuis quelques années j’écris tous les mois un ou deux articles pour le NEW YORK RIDER MAGAZINE … Avec ce mag’ tu entres de plein pied dans cette sous-culture (attention un tel qualificatif n’a ici rien de péjoratif) américaine des bikers telle que t’abreuve ton imagination depuis que tu es enfant …

Cover

L’approche est très HDC, beaucoup moins HOG (mais les HOG members sont aussi les bienvenus dans ses pages), un peu MC (autres que Harley), très nationaliste – la grande Amérique, terre des libertés individuelles, qui affiche clairement son soutien aux troupes américaines en opérations dans le monde (Welcome home, Vets!) …
Capture
L’idée : distribuer un mensuel gratuit (financé par la pub locale) à la communauté rider de l’Etat de New-York, dans lequel chacun peut adresser ses propres articles sur sa vie de motard / de club. L’air de rien, selon les mois le tirage se situe entre 10000 et 12000 exemplaires (pour mémoire, cet état compte presque 20 millions d’habitants pour une superficie équivalente à celle de l’Angleterre) …
Capture 2
Mais aussi et surtout le mag’ se veut un moyen de défense des bikers américains et le revendique haut et fort. Et là, grosse surprise : tu n’imagines pas à quel point les autorités (police et FBI) mettent la pression sur les MC locaux. J’ai découvert au fil des mois une situation et une tension qui n’a pas d’équivalent chez nous …
Capture 3
Le mag et ses avocats (spécialisés en affaires « motardes » – on les nomment aux USA les motorcycle attorneys – ont en trouve dans tous les états, je t’en reparlerai bientôt) passent leur temps à représenter les motards victimes d’accident, de discrimination et de ce qu’ils qualifient clairement de harcèlement de la part desdites autorités. Impressionnant !
Capture 5
Tu sens que l’ambiance est … « chaude ». Et comme d’habitude, les américains sont très bien organisés pour répondre à la menace. Notamment autours du mouvement Bikers Against Discrimination / B.A.D. que soutient le mag’ …
sans-tit
BAD cherche à mettre fin à la discrimination contre les bikers par tout moyen légal et veut notamment lutter contre l’idée trop répandue en Amérique du Nord selon laquelle tout membre d’un MC ou Patch wearer (Porteur de pacth ) est au mieux un citoyen de seconde classe et au pire un criminel en puissance. BAD estime clairement que cet état de fait relève d’une propagande erronée du gouvernement …
copblock-wallpaper-badges-dont-grant-extra-right-side-by-side
Quant à Carmella Brown (la proprio du mag’) elle déclare que dans les années à venir, elle espère faire la différence dans ce combat pour restaurer les droits constitutionnels des Bikers / Riders …
La volonté est de faire obstacle à certains débordement de la police américaine vis à vis de nombreux bikers / riders … BAD et COPBLOCK ont un peu le même combat et se sont rapprochés sur certaines actions ces dernières années … COPBLOCK est littéralement une organisation indépendante qui « surveille » la police et ses éventuels abus … en ayant un positionnement qui n’est pas « anti-police » …
 CopBlock-logo-
 Jette un œil ici :
On trouve des organisations BAD aussi dans certains pays d’Europe et en France on pourrait dire que son équivalent est la récente Fédération des Bikers de France :   http://www.federationdesbikersdefrance.fr/
Alors oui, bien sûr, vive le droit des motards, riders et autres bikers, veillons bien à nos droits constitutionnels partout dans le monde … Mais ne soyons pas non plus totalement aveugles ou (pire) naïfs : le mouvement one percenter  est assez impliqué dans le mouvement BAD … D’ailleurs, si tu prends garde aux couleurs (et oui, on en reparle à nouveau de ces fameuses couleurs) reprises par ladite Fédération des Bikers de France … (les initiés me comprendrons) …
 Capture 7
Pour revenir au motorcycle show de New-York dont je te parlais il y a deux semaines de cela, là où ça devient comique à mon petit niveau de touriste français, c’est quand je me pointe sur le stand juste à côté de celui du New-York Rider Magazine …
DSC_3750
Carmella Brown (la petite brune), propriétaire du mag’
DSC_3872
 … sur lequel DAVE BROCK le champion MMA des Hells Angels de New-York signait des autographes … (purée je me tiens une de ces coupes de cheveux sur cette photo avec le champion) …
DSC_3869
… qui se trouve être comme un fait exprès celui de la police de l’Etat de New-York. Gloups !!!!!!!!
a2
 - « Coucou bonjour policemen, j’arrive de Paname, je peux l’awouar ma photo avé le policeman biker ?. No problem sir, you’re welcome ».
 Le sympathique policier à mon côté se prénomme Scott. L’archétype du fonctionnaire de police américain …
Patch_of_the_New_York_State_Police

Ce qui est rigolo c’est qu’en fait, les policiers sur le stand ont vu d’où j’arrivais. C’est-à-dire du stand d’à côté où une dizaine de Hells Angels accompagnent Dave Brock qui est en pleine séance de dédicace.Et là, tu sens bien que les policiers en questions se demandent si je les provoque ou si je suis vraiment un couillon de touriste français un peu niais qui ne sait pas au milieu de quoi il se trouve (alors la réponse c’est : 1) je sais très bien où et avec qui je suis 2) je suis un couillon de touriste français un peu niais – mais ici à NYC je fais passer ça pour ce fameux French style que le mon dentier nous envie) …
DSC_3890
Mais bon, sur le motorcycle show tout se passe bien (et c’est tant mieux parce que je n’ose imaginer un incident ici avec le monde qui se presse sur les stands et dans les allées) …
DSC_3917

Finalement, c’est un membre des Hells Angels qui me résuma bien la situation au sujet des clubs – nouveaux ou plus anciens – me rappelant que tout cela c’est le droit de s’associer – THE RIGHT TO ASSOCIATE. Ce qui est totalement exact dans un régime démocratique …

sans-titre

Et en anglais ça sonne bien : – « THAT’S THE BOTTOM LINE, IT’S ALL ABOUT FREEDOM » (je te laisse traduire sinon à quoi ça sert que Google il se décarcasse ?!)

 DSC_3666

Isson forts ces américains tout d’même n’est-il pas, hein ?!!

Et moi, après 20 années de photographies de Colors, je ne te raconte pas la collection que j’ai …

Aller, à très bientôt pour évoquer d’autres aspects de la culture biker américaine !

La bise

L’Hervé, your Berrichon friend

Marc Dugain : Kafka sur deux roues


Hervé

Bonjour copain (et copine),

J’ignore si tu connais Marc DUGAIN, réalisateur et écrivain …

2114579_marc-dugain-kafka-sur-deux-roues-web-030558473441

Moi-même je connais mal son œuvre mais par contre me délecte toutes les semaines de la tribune qu’il tient en dernière page du magazine LES ECHOS

Son verbe, toujours frappé du bon sens, sonne bien …

Il y a quelques jours il vient de commettre un article de motard, pour les motards … à destination de nos chères administrations nationales et européennes … ou de qui voudra bien se sentir concerné … je ne résiste pas au plaisir de le partager avec toi …

Ainsi peut-on lire :

- »Certains critiquent l’Europe à tour de bras. L’Europhobie monte. Et je ne comprends pas pourquoi. Pour montrer qu’une institution est à la hauteur de vos attentes, il faut toujours prendre l’exemple qui est le plus proche de vous. Les travailleurs détachés, les subventions agricoles, tout ça c’est très bien mais ça me concerne de loin. En revanche la législation sur les motocyclettes m’est plus familière. On a beau être écrivain et vouloir s’extraire du vulgaire, on est comme tous les autres, il faut bien se déplacer et il faut reconnaître que le deux-roues a ses avantages qui peuvent, j’en suis conscient, très vite se retourner en inconvénient comme faire la vedette aux urgences d’un grand hôpital urbain parce qu’un piéton s’est mis à traverser quand son feu passait au rouge ou qu’un automobiliste a déboîté sans regarder dans son rétroviseur - tout cela n’étant plus l’exception mais la règle.

Donc que dit la législation en matière d’aptitude à conduire une motocyclette ? Il faut un permis. Normal. Sauf si vous êtes vieux comme moi, avec le permis voiture vous pouvez conduire une 125 cm3 de 15 CV maximum. Par contre si c’est une moto à trois roues, pas besoin de permis moto. Sauf si c’est une moto avec un side-car, là il vous faut un permis moto. Et si en pilotant une moto avec un side-car, vous suivez exactement les règles de la conduite moto sans side-car, et bien vous êtes mort car il faut faire exactement le contraire. C’est pas beau ça ?

Si vous n’avez toujours pas le permis, vous pouvez toutefois conduire une moto de plus de 15 CV, à condition qu’elle soit électrique car sa puissance en crête et réelle est calculée différemment par l’administration. Donc de fait, vous pouvez vous déplacer sans permis moto sur une moto plus puissante que la majorité des motos thermiques. Et je parle d’expérience car je possède une moto électrique américaine, et je n’ai toujours pas osé mettre la poignée dans le coin de peur de m’envoler. Pour en finir, il faut également savoir que lorsque vous avez le permis, vous n’êtes pas tellement plus apte à conduire une moto, dans la mesure où la formation est basée sur la réussite à un examen plus que sur un apprentissage réel. Résultat de cette législation magnifique, plus de 700 morts par an en deux-roues sur les 3 500 qu’on déplore au total en France.

quinquennat-marc-dugain-3150177-jpg_2800413_1250x625

En revanche, si vous ne portez pas de gants certifiés CEE sur votre monture, vous êtes verbalisé d’une amende de l’ordre de 100 euros et vous perdez un point sur votre permis, sachant en revanche que l’airbag moto adopté par la gendarmerie n’est pas obligatoire pour le citoyen lambda. Voilà, c’est dit, je rêve de faire un stage à Bruxelles à la commission des transports. Littérairement c’est intéressant, ce serait une sorte de pèlerinage dans l’essence - mais non pas l’essence puisque je vous dis qu’elle est électrique ! -, dans l’essence de Kafka, un de mes maîtres, le très haut de la littérature européenne ».

Voilà, tout est dit !!!!!

Aller, la bise …

L’Hervé, your Berichon friend

Culture biker : les MC américains et leurs couleurs (1) …


Hervé

Bonjour copain (et copine),

A les USA, dès que tu appartiens d’une façon ou d’une autre à une corporation, quelle qu’elle soit, tout le monde doit le savoir …

23ink_lg

C’est ainsi que tee-shirts, patchs, casquettes, pin’s, uniformes divers et variés pullulent de tous côtés pour affirmer à la face du monde que toi, tu en fait partie de ladite corpo’, du club, du chapitre, de l’église, de l’administration, des pompiers, des alcooliques anonymes ou pas, de l’université, etc …

C’est une des raisons pour laquelle le moindre garde forestier américain ressemble à un général de brigade tellement son uniforme en jette …

sans-titre

Ceux-ci sont de Emmitsburg dans le Maryland

Donc tu imagines bien que les clubs motos (les fameux MC pour Motorcycle Club - Moto Club en french, ce qui en jette moins n’est-il pas ?) s’en donnent à coeur joie et ne sont pas les derniers à ce petit jeu. C’est un excellent moyen de montrer combien le club auquel on appartient est fort, présent, actif … Un vrai jeu de pouvoir … on ne plaisante pas avec ça … et cela, quelle que soit la marque de la motocyclette que tu chevauches …

Molly_HatchetA

Bien, on va se le jouer ce soir avec Molly Hatchet et Power play 

Ecoute ça !

https://www.youtube.com/watch?v=IUCYGOPBJjY&list=RDIUCYGOPBJjY#t=0

Ainsi donc, la dernière fois que j’ai assisté à un salon de la moto à New-York et bien que je connaisse assez bien le milieu biker américain, je reconnais que je ne m’attendais pas à voir autant de clubs et leurs représentants (dans la mesure où, aux USA, le port des couleurs est interdit en de nombreux endroits) … DSC_3921 Ils étaient des dizaines et des dizaines (ça doit faire des centaines non ?) de MC représentés par leur membres et tous arboraient fièrement leurs fameuses COULEURS. Impressionnant !!! Et très rigolo ce petit jeu qui consistait à les prendre en chasse pour les photographier. Les gars se prêtent d’ailleurs au jeu et ça donne même lieu à de franches rigolades … notamment quand une superbe blonde à décolleté te sort son sourire du dimanche toute persuadée que tu es venu spécialement de Paris pour la prendre en photo et que tu lui expliques que ben non mademoiselle c’est le gros balaise à côté de vous que je voudrais shooter … vous pourriez sortir du cadre s’il vous plait ? Merki !! (ça veut dire « merci » en américain) …

DSC_3785

Et toujours des intitulés créatifs : BRING DA NOIZE RIDERZ

On y remarque les noms les plus fous : Arresting Souls, Assassins Speed, Evil Runners, Widows Sons, God’s Outcast, Frontline Riderz, Crazy Pistons, Ruff Ryders, … et des back side patchs déments. On n’est pas obligé d’apprécier bien sûr. Personnellement la référence claire aux flingues me gêne et la violence sous-jacente me dérange. Mais apparemment c’est le but recherché …

a12

DSC_3809

Contrairement aux apparences, les ARRESTING SOULS ne sont pas un gang de motards mais bien un club de représentants des forces de l’ordre (vas voir leur site : http://arrestingsoulsmc.com). C’est même ce que l’on appelle ici un LAW ENFORCEMENT MOTORCYCLE CLUB (que l’on peut donc littéralement opposer aux clubs de la mouvance 1%) 

a9

Pour tous les membres de ces clubs, c’est une vraie fierté de porter leurs couleurs, mais aux USA, c’est bien plus que cela, c’est un lifestyle (qu’à quelques exceptions prets on retrouve peu en France et un peu plus en UK et au nord de l’Europe) et ça peut devenir aussi une sacrée source d’emmerdes … C’est pourquoi un patch wearer américain ne fera que très rarerement le kéké (contrairement à ce que tu peux voir parfois sous nos latitudes à nous) … 

DSC_3699

Au fil des années les différends entre les clubs ont régulièrement dégénérés en bagarres violentes lors de salons ou de manifestations moto et ont parfois conduit à ce que la presse américaine a souvent qualifié de massacres. Nous n’en sommes pas à ce niveau en Europe / France. Rien de comparable par exemple à ce qui a pu se passer à Waco en 2015 (9 morts en deux heures), où à Denver l’an dernier : des morts dans des fusillades dignes d’Hollywood … Ces incidents sont fréquents aux USA …

Bario

Aussi, sur beaucoup de ces rassemblement de bikers ou dans certains bar on peut lire un peu partout : « NO WEAPONS. NO COLORS. NO ATTITUDES » …

no colors 166

Pas besoin de parler anglais, c’est clair (regarde la photo ci-dessous que j’avais prise à l’entrée du célèbre IRON HORSE SALOON dans la banlieue de DAYTONA en 2010) …

Daytona 2010 084

Si tu sais ce que veut dire NO BYOB, tu me payes une mousse. Si tu ne sais pas, tu me payes deux mousses : envoies-moi ta réponse que je saches si j’ai à faire à un vrai initié (le vainqueur gagne une tringle à rideaux parfum viande hachée) …
DSC_3896
Mais ici, à Manhattan, ils sont des milliers à porter leurs couleurs. Et le porte-parole du Motorcycle Show, confirme que les clubs sont encouragés à participer : – « Ici ce n’est pas ce vieux stéréotype des gangs qui domine, c’est une chose du passé» ajoutant que le salon accueillant de nombreuses familles ceci permet de lutter contre les stéréotypes qui collent à la culture biker. Mouais, j’y était et disons que … ça se discute …
DSC_3712
Il existe de nombreux type de club : en fonction de la moto pilotée, du métier du motard, de la région d’origine, du mode de vie qu’il revendique … il y a même un club des services sanitaires de la ville de NYC.

Tu vois absolument de tout …

ANCIENS COMBATTANTS (VETS)

a6
MARINES
DSC_3819
POMPIERS
 a1
LATINOS
a5
CHRETIENS
a4
On croise de nombreuses obédiences
FRANCS MACON
a15
COLORED (Black)
 a10
Tout ceci est souvent strictement « réglementé » par les MC eux-mêmes (pas tous, certains n’y prêtent pas attention et d’autres ne plaisantent absolument pas avec cela) : emplacement des patchs, dimension, positionnement, nombre, coloris. Si tu veux évoluer sereinement dans ce milieu, tu doit absolument savoir « lire » les bikers que tu croises. Cette simple « lecture » t’évitera au mieux de faire des gaffes, au pire de connaître des ennuis plus ou moins graves … Aware ! Comme i’ disait Jean-Claude Van Damme.
HYPER SPORT
DSC_3793
Etc …
Alors bien sûr, parmi tous ces « porteurs de couleurs », tu vois bien que certains d’entre eux sont des motards du dimanche (et pourquoi pas après-tout ?!), que leur gilet en cuir tout brillant avec des patchs tout neufs n’ont pas beaucoup vu la route (voire même qu’il y a une année de cela, le rebel qui porte fièrement ses couleurs, là juste deux mètres devant toi, avec son air « pas tibulaire » mais presque … n’avait même pas sa driving licence moto) et la vielle polémique qui fait rage partout dans le petit monde de la moto, de NYC à Vierzon, re-pointe le bout de son nez : i’a les vrais et les z’otres, les faux, les ceusse qu’en sont pas vraiment des vrais … c’est reparti pour un tour …
DSC_3749
Quand tu abordes le sujet avec Chris Montesione, surnommé Psycho, membre du club LEGION OF DOOM (fondé il y a une vingtaine d’années à Brooklyn et à la réputation assez … comment dire ??? … enfin, tu vois quoi …) c’est simple, il te dit que : – They’re imposters !!!
sans-titr
La photo en bas à gauche te montre un des membres du Legion of Dom 
C’est un MC pas un HDMC 
Ainsi, durant ce show à NYC, tout se passe très bien. Et tu peux même voir les clubs ONE PERCENTER (1%) et LAW ENFORCEMENT se croiser paisiblement. Les BLUE KNIGHTS sont donc présents aussi, membres (ou anciens) des forces de l’ordre avec leur superbe gilet bleu …
Blue Knights
Le choix du bleu et du blanc n’est pas seulement là pour rappeler la notion de défense de la loi et ses couleurs traditionnelles mais aussi pour marquer clairement la différence avec les couleurs plus classiques (beaucoup de noir, rouge, jaune) des outlaw clubs. Comme disent les policiers présents sur le salon au sujet de cette différenciation dans le choix des couleurs : – « C’est comme la ligne Mason-Dixon ; nous ne franchissons pas leur frontière, ils ne franchissent pas la notre » …
Pour ton nympho mon loupiot, depuis la fin de la guerre d’indépendance des Etats-Unis, la Mason-Dixon était la ligne de démarcation entre les États abolitionnistes du Nord et les États esclavagistes du Sud …
Chose que nous français ne pouvons que difficilement comprendre (et pour cause, le phénomène n’existe pas ici en Gaule – pas de manière aussi forte et flagrante en tous cas)
 Patch-onepercenter
C’est la guerre ici (je pèse mes mots en utilisant celui-ci) entre les forces de l’ordre et les clubs moto one percenter en particulier et même tout autre patch wearer comme i’ disent ici (un porteur de patchs, par extension un motard qui porte des couleurs) …
Aller, la suite très bientôt …
La bise
L’Hervé, your Berrichon friend
.

Indian Motorcycle a célèbré l’héritage de Burt Munro cet été sur le grand lac salé …


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Bonnveille_Munro50th_IndianMotorcycle-300x200

J’espère que tu as passé d’excellents congés d’été, éventuellement que tu as même gagné le gros lot à la loterie nationale qui t’évitera cette rentrée et te permettra de passer ton temps chez les concessionnaires distributeurs de motocyclettes diverses et variées …

IMG_20170823_194024_869

Pour ma part, retour à la mine, c’est la rentrée tout bronzé et poilu …

Tu te souviens qu’en juin dernier je t’avais annoncé que la compagnie INDIAN s’apprêtait à rendre hommage à BURT MUNRO et son record de vitesse sur le lac salé en ce mois d’août  … tu peux relire mon post d’alors ici : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2017/06/05/50eme-anniversaire-du-record-de-vitesse-de-burt-munro/

who-is-burt-munro

Ainsi donc, début août, Indian Motorcycle participait à la 69e Semaine annuelle de la vitesse de Bonneville (Utah / USA) pour rendre hommage à son héritage emblématique et au 50e anniversaire du record de vitesse historique de Burt Munro

Cet évènement hommage a été concrétisé par plusieurs runs réalisés sur une motocyclette Indian (une Scout 2017 dénomée Spirit of Munro ) spécialement préparée pour Lee Munro (petit neveu de Burt) …

20786086_1379678445480774_4784191712482796496_o

Au cours de ce week-end Indian a même offert quelque-chose de très sympathique aux nombreux chanceux qui ont assisté à cette semaine de la vitesse, quelque-chose qui n’avait jamais été fait auparavant : une projection nocturne du film The World’s Fastest Indian (avec Anthony Hopkins dans le rôle de Burt Munro comme tu le sais) sous les étoiles, en plein désert de sel …

Bonneville_Munro50th_AlfonsePalaima1-768x512

Indian Motorcycle s’est associée au pilote Kiwi (c’est ainsi que les anglo-saxon nomment les néo-zélandais), Lee Munro, pour célébrer ce 50e anniversaire et recréer le parcours historique de grand tonton Burt lors de la 69e édition annuelle de la Semaine de la vitesse …

20861872_1379678452147440_4562088903911110011_o

Une équipe d’ingénieurs bénévoles a travaillé des nuits entières et des week-end complets pour créer et mettre au point la moto de Lee. Le but de l’équipe était d’égaler le record de vitesse terrestre de Burt (184 mph / 295 kmh) pour rendre hommage à sa course …

fastest indians

Pour se qualifier pour Bonneville, Lee a obtenu ses autorisations en participant à des courses de vitesse à El Mirage Dry Lakebed en Californie où il a réalisé un record de vitesse terrestre de 186.681 mph (300 kmh) dans la classe 1350cc MPS-G / Modified Partial Streamliner (dépassant ainsi l’objectif initial de l’équipe) …

20818996_1379678472147438_7947322340816445797_o

Et une fois à Bonneville 

082517-indian-scout-spirit-of-munro-bonneville-salt-flats-speed-week-AB9T6797-582x388

… dès le premier jour, la Scout 2017 sous carénage dépassait de 5 mph (8 kmh) son propre record, soit 191.98 mph (307,83 km/h) sur le fameux lac salé …

indian-munro-tribute-15-635x423

 Effectivement, en arrivant à Bonneville, le nouvel objectif de l’équipe était de dépasser la barre des 200 mph (322kmh). Cependant, les runs de Lee se sont révélées être une véritable bataille contre les éléments. Lee a tenté ses deux premières courses sur le parcours court de cinq milles (8 km), réalisant sa meilleure performance du week-end avec 191,28 mph ( 307,8 kmh) et un run non officialisé suite à une erreur technique de chronométrage …

20819097_1379678518814100_2089652683223888188_o

Le lendemain, Lee et l’équipe ont fait des changements de boite de vitesse et lancé  l’Indian scout sur le parcours de neuf milles (14,5 km). Malheureusement, des vents forts et des conditions générales dégradées se sont liguées contre la moto et ses performances. A l’arrivée, sur un seul et unique run, les 186,415 mph (300 kmh) « seulement » sont atteints ce dimanche …

indian-munro-tribute-10-635x423

Le lundi, l’équipe a tenté un nouvel essai sur un parcours long nouvellement viabilisé, mais des conditions de surface difficiles ont forcé Munro à sortir de son parcours avant de terminer la section chronométrée …

indianscoutstreamliner-14

Et Lee Munro de conclure : –  » Ce fût pour moi un très grand honneur de représenter Indian Motorcycle dans cet incroyable hommage à mon grand oncle sur ce 50e anniversaire historique  » …

Indian-Land-Speed-Record-SCTA-official

- « Nous n’avons peut-être pas eu les résultats escomptés, mais le pilotage de cette Indian Scout modifié sur ce même sel que mon grand oncle Burt restera pour toujours une de mes expériences les plus chères » …

082517-indian-scout-spirit-of-munro-bonneville-salt-flats-speed-week-AB9T5972-582x388

A les belles vacances que ce fût !!!!

L’Hervé your Berrichon friend

Humour mot’art


Hervé

vtwin_dans_ta_tronche

Cette fameuse toile de L’HERVé, une huile intitulée « MON V-TWIN DANS TA TRONCHE« , nous présente Raoul Von Dugommier, concessionnaire Harley Davidson à BOURGES en 500 avant Jean-Claude Van Dame (500 av. JC) confronté à l’apprêté de la concurrence asiatique…
Les experts débattent encore de nos jours dans la mesure où les fouilles réalisées dans la région n’ont toujours pas permis de situer avec précision l’emplacement de la concession d’alors …

Certains archéologues des plus audacieux avancent même qu’elle n’aurait jamais été à Bourges mais à La Motte Beuvron (hypothèse audacieuse s’il en est !) ..

Le musée du Louvre n’ayant pas obtenu du ministère de la culture (qui conteste la vérité historique de l’œuvre) le budget pour financer l’achat du tableau, on peut l’admirer dans ma cuisine, juste au-dessus de la machine à café (ouate else ?!)…
(Merci au grand FRANCK FRAZETTA sans qui même avec Photoshop je n’aurais pas pu réaliser ce petit délire. Bises Franckie !)

L’histoire de la Harley du mémorial du 11 septembre à New-York


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Bon… New-York, je suppose que tu connais ? Alors permets-moi te raconter une histoire de motocyclette, de biker et de MC (Harley-Davidson bien évidement) que la triste actualité du terrorisme international m’a remémoré ces derniers jours…

11949444_426408674228159_8937328285711338057_n

Il y a quelques années de cela, en janvier 2013, je participais avec le NEW-YORK RIDER MAGAZINE (pour lequel j’écris tous les mois)…

la_sortie_jour1_6

… à l’édition new-yorkaise du Motorcycle International Shows (salon itinérant américain de la moto qui fait le tour des USA tous les ans)…

la_sortie_jour1_5

http://www.motorcycleshows.com/

Bien évidement, entre les journées sur le salon et quelques nuits au bar de Barry sur la 32e rue avec les potes américains l’occasion était belle de trainer dans la Grosse pomme… d’autant qu’il y faisait un temps exceptionnellement beau alors que Paname était sous la neige…

la_sortie_jour1_3

En une fin d’après-midi, déambulant dans Lower Manhattan, je me trouve à passer, par hasard (le crois-tu ?), à hauteur du 20 Vesey Street à l’angle de Church Street et mon regard est immédiatement attiré par ceci :

image021

Dans une vitrine, un custom sur base de ce qui semble être une Harley… chouette alors ! Un bouclard custom en plein Manhattan ! Lucky me !!! Je vais me gaver le Kodak et me faire de nouveaux potes !

Euh… ah non, non, pas sûr… pas sûr du tout, du tout, c’est même beaucoup moins fun et bien plus sérieux : nous sommes face au 9/11 Memorial Preview Site. Pas très loin de Ground Zero. Me voici donc juste devant l’entrée du musée dédié aux victimes des attentats du 26 février 1993 et du 11 septembre 2001 contre les deux tours du World trade Center (WTC)

998692_150611131807916_1918245828_n

Et la toute première chose que l’on voit depuis la rue est une moto de marque Harley-Davidson… et ça ne ressemble pas du tout à un don de la Moco… là, je suis carrément intrigué…

PreviewSiteFacade-e1271095229569

Le site du mémorial : https://www.911memorial.org/

Bon, tu me connais, avant d’aller plus loin, il me faut l’accompagnement musical approprié. Quelque chose de grave et sérieux mais toujours rock. Allons chercher du côté d’Apocalyptica… Ou lorsque les instruments de la musique classique s’emparent des grands standards de la rock music : au violoncelle, Nothing else matter de Metallica  : https://www.youtube.com/watch?v=kmn1LvbqsaM (ferme les yeux et écoute)…

image005

Il y a quelques années de cela, j’avais déjà été très impressionné par la photo du pompier TIM DUFFY au guidon de sa Dyna HD au cœur des attentats du 11 septembre 2001… Un Roy Rogers / Dunkin’ Donuts / Pizza-Hut,  le pompier sur sa Harley, la poussière… vision de fin du monde… incongru, poignant, incompréhensible …

Janvier 2013… où sommes-nous, devant quoi me trouve-je ?

Le mémorial recueille tous les jours les dons qui sont laissés devant ses portes par de nombreuses personnes (il existe même un protocole de sécurisation : détection d’explosifs, de poisons, passage au scanner et si l’objet respecte un certain critère de taille, il est conservé avec les nombreux autres tributes que le musée du mémorial a collecté au fil des années).

Mais alors, que fait cette moto ici ?

image019

Cette motocyclette est bien un modèle 883 Sportster de marque Harley Davidson (j’ignore l’année modèle). Elle a appartenu à un certain JAMES MARCEL CARTIER

image027

James Cartier (né le 22 juin 1975) avait 26 ans et était le sixième enfant d’une fratrie de sept frères et sœurs. Il avait acheté sa première moto moins d’un an avant le 11 septembre 2001 et était devenu un motard passionné. Il roulait souvent avec son frère John…

image007

Ce 11 septembre, James faisait partie d’une équipe d’électriciens qui travaillaient au 105e étage de la tour sud…

image026

Il a utilisé plusieurs fois son téléphone portable pour appeler sa famille et notamment son frère John…

image033… pour l’avertir que leur sœur, Michèle, se trouvait dans la tour nord qui venait juste d’être percutée par le premier avion. Il demandait à John de venir de toute urgence pour tenter de la sauver. John est arrivé sur sa moto et, incroyablement, dans cet apocalypse, Michèle et lui se retrouvèrent sur Church Street, côté Est du WTC… et jamais ils ne devaient revoir leur jeune frère James…

image024

Des années plus tard, Michèle et John sont persuadés que c’est grâce à James que John a pu retrouver leur sœur et la sauver du chaos. D’après Michèle, la probabilité d’être trouvée par John ce jour-là relève de l’intervention divine et c’est James qui l’a permise…

1000433_150611128474583_972648092_n

Plus tard, beaucoup plus tard, lorsque les autorités systématisèrent les analyses ADN sur les restes trouvés dans les décombres, la famille pu procéder aux obsèques du jeune homme. Même si la peine était toujours là et pour toujours, ce fut aussi un soulagement.

De retour en France j’ai fait quelques recherches et, magie d’Internet, j’ai pu entrer en contact avec JOHN CARTIER, le frère ainé de James. John a accepté de me fournir quelques informations sur cette moto, son frère, sur ce qu’il est lui-même devenu…

image006

John Cartier a aujourd’hui 45 ans, il était le frère de James et l’ami de Lester Merino. James et Lester étaient membres du syndicat des électriciens d’Astoria (International Brotherhood of electrical Workers, Local 3)…

image030-copie-1

Tous deux travaillaient au World Trade Center (WTC) ce 11 septembre 2001 quand les tours s’effondrèrent. Comme beaucoup d’autres victimes aucun d’eux ne seront retrouvés…

la_sortie_jour9_1

Hasard étonnant, alors que je participais comme je te l’ai dis précédemment en ce mois de janvier 2013 au Progressive International Motorcycle Shows j’avais croisé sans le savoir un membre de ce syndicat et l’avais d’ailleurs pris pour un biker. Je m’étais trompé (je suppose malgré tout que sa présence sur le salon s’expliquait par le fait qu’il était motard lui aussi) …

image029

 J’avais pris ce cliché croyant photographier les couleurs d’un MC que je ne connaissais pas encore… tout faux, ce sont celles d’un syndicat professionnel d’électriciens…

Pour en revenir à John, des semaines après les attentats du 11 septembre, attendant toujours la confirmation officielle de la disparition de son frère, il se lançait dans la transformation du Sportster 883 de James, pour lui rendre hommage ainsi qu’à tous ceux qui furent tués ce jour-là. Cette promesse se reflète dans la décoration de la moto qui incorpore des références à diverses passions de James comme par exemple son affection pour le personnage de livre pour enfant Curious Georges

image017

image011

Sur le réservoir on peut y voir James en tee-shirt des New-York Yankees

039a0b16-af35-4a4e-97c9-360804a76b53_l (2)

James étant alors candidat pour devenir membre à part entière de lInternational Brotherhood of Electrical Workers (le syndicat), le logo du Local 3 a été incorporé, sur le garde-boue avant, avec le nom de 17 de ses membres qui disparurent dans l’effondrement des tours…

image012

Plusieurs symboles patriotiques sont aussi visibles sur le garde-boue arrière, dédiés à ceux qui s’engagèrent dans l’armée américaine à l’issue des attaques du 11/9…

image009

John s’est présenté au bureau de recrutement des armées par la suite. L’Army apprenant qu’il était de la famille d’une victime des attentats a refusé son incorporation au motif qu’il était émotionnellement trop impliqué et qu’il présentait un risque de perte de contrôle au regard de la colère immense qu’il portait en lui …

 image014

Et ainsi, John fit don de la moto au mémorial qui l’expose depuis dans la vitrine de son gift shop

039a0b16-af35-4a4e-97c9-360804a76b53_l

John se souvient que sa sœur était au téléphone avec James seulement 20 mn avant que la tour sud ne s’effondre. Et des années plus tard, il se rappelle de James comme d’un jeune homme respectueux, le genre que tout parent voudrait avoir pour gendre.

Juste après l’effondrement, John s’est rendu au WTC pour aider… et depuis, il n’a jamais cessé d’aider ses concitoyens…

image008

Profondément marqué par la disparition de son frère, par l’horreur de ces attentats, par son impuissance ce jour-là, par la rage qui ne la jamais quitté depuis, John a radicalement engagé sa vie sur la voie du souvenir à la mémoire des victimes et de l’aide à ceux qui sont dans le besoin …

image025

Cela a commencé par la création de l’AMERICAN BROTHERHOOD NEW-YORK MC

Le club a été fondé par John le 13 septembre 2002 en mémoire de James (on peut voir ses initiales, JC, sur le backpacth) et de tous ceux qui ont disparu dans la catastrophe). C’est un groupe de bikers qui rassemble des amis de Lester et James…

image013

Il participe à des commémorations, à l’envoi de colis aux GI’s, à des collectes de fonds pour les enfants autistes et à d’autres actions caritatives au bénéfice d’indigents. Comme savent si bien le faire les citoyens américains lorsqu’ils se dévouent à la communauté…

image016

Leur engagement est en mémoire de ceux qui ne sont plus, ceux qui sont tombés, the fallen

999606_167525600116469_1131048393_n

C’est l’un des paradoxes qui marquent énormément les Américains, les New-yorkais : de l’enfer des tours est sorti quelque-chose de bien. De nombreuses personnes, qui peut-être ne l’auraient jamais fait, ont engagé leur vie sur la voie de l’entraide, du don, en souvenir des disparus. Et comme ils aiment le dire : – « And so out of the ashes, rises the Phoenix …  » (Et des cendres renait le Phœnix).

Le site du MC : http://americanbrotherhoodmc.com/

Au fil des années, John est devenu une figure incontournable des cérémonies commémoratives des attentats du WTC

image034

Interviewé régulièrement, on le voit sur CNN, NBC et dans les colonnes de la presse écrite new-yorkaise. Il a même fait partie des personnes qui ont rencontré Barack Obama à l’occasion de ces commémorations. On l’a beaucoup vu aussi dans les médias après que les Special Forces en opération search n’ destroy eurent débusqué et éliminé O. Ben Laden…

image020-copie-1

Les New-yorkais n’oublient pas et tous les ans, ils commémorent la mémoire des disparus.

C’est à cette occasion qu’en octobre 2011 le maire de NYC, Michael R. Bloomberg, conviait Paul Teutul Jr. à venir présenter la moto que celui-ci avait réalisée en hommage à la reconstruction du WTC autour de Ground Zero

MayorChopper2_1

911memorial-04

D’aucuns parlent à Dieu, font de la politique, du sport, se réfugient dans l’alimentation, parfois s’adonnent à diverses substances, ou vont au cinéma… pour ma part, je fais de la moto… le nez au vent, la tête dans les nuages, la pluie, le soleil ou les étoiles ; 320 kilogrammes de métal et de plastique à qui je voue une éternelle reconnaissance pour tout ce qu’ils m’ont apporté, ces personnes qu’ils m’ont fait rencontrer, toutes ces histoires qu’ils m’ont permis de croiser et raconter…

image028

R.I.P. James Cartier.

image020-copie-1

La bise

L’Hervé, your Berrichon friend …

50e anniversaire du record de vitesse de Burt Munro


Hervé

Bonjour copain (et copine),

AB9T1901

Savais-tu que l’INDIAN MOTORCYCLE COMPANY avait décidé de rendre hommage au 50e anniversaire du record de vitesse de BURT MUNRO sur le lac salé de BONNEVILLE ?

burt-munro

Mais si voyons, tu connais, forcément … HERBERT JAMES « BURT » MUNRO, amateur néo-zélandais de motocyclettes et détenteur d’un record du monde de vitesse sur terre avec une moto de marque INDIAN (catégorie moins de 1 000 cm³).

close-up-of-burt-munro-mosaic-tile-on-burts-gravestone

Né en 1899 à Edendale (Nouvelle-Zélande), mort en 1978, légende motarde immortalisée par le cinéma … ne me dis pas que tu n’as pas vu ce film et encore moins que ton petit cœur de midinette motarde n’a pas été tout serré d’émotion hollywodienne à sa vue…

18479526

Tiens, tu peux même te procurer le film dans la boutique de MOTOMAG’ : http://boutique.motomag.com/dvd-moto-fiction/283-burt-munro-1355.html

En 1920, à l’âge de 21 ans, il achète sa fameuse INDIAN SCOUT rouge de 600 cm3, avec un moteur bicylindre, chez un concessionnaire de motos d’Invercargill. Il a passé plusieurs années à la modifier en vue de battre le record du monde de vitesse sur terre. Il a réalisé lui-même certaines pièces de son engin (pistons, culasses, embrayage, guidon)… la suite, on la connaît…

worlds-fastest-indian-em

Il y a quelques années de cela, INDIAN lui avait déjà rendu hommage en produisant ce magnifique cigare …

WG_DAVIDSON_TSHIRT_19

Souviens-toi, nous étions tous les deux à New-York en janvier 2013 à l’occasion de l’International Motorcycle Shows au Javit Center quand les ingénieurs de l’usine avaient fait craquer le moteur de la bête originale à côté de son hertzat new-age … tiens relis ce que j’avais écrit à l’époque à ce sujet : http://lesblogs.motomag.com/tatoue-harley/2014/02/03/willy-g-davidson-porte-mon-tee-shirt/

Van_halen_2

Bien évidement, tu me connais, j’en avais profité pour faire mon arrogant frenchie car je portais ce jour-là le tee-shirt special tribute to BURT édité en série limitée par l’ami JACK 1340 … collector mon copain !!

Bon, pour en revenir à nos boulons et notre célébration spéciale Burt Munro 2017 par INDIAN, un communiqué de presse du 24 mai annonçait qu « ‘il y avait 50 ans de cela Burt Munro et son Indian Scout Streamliner se rendaient sur le lac salé de BONNEVILLE pour entrer dans l’Histoire …

Munro5

C’est pourquoi, depuis, l’héritage de Munro transcende le monde de la moto et symbolise un vaste mouvement de dépassement des limites conventionnelles et de la réalisation de ce qui est apparemment impossible. Burt Munro est maintenant un nom familier parmi les gear heads (têtes d’engrenage si je puis dire / traduire ainsi) à travers le monde et l’exemple ultime du passe-temps qui carbure à l’adrénaline repoussant les limites de vitesse sur le lac salé de Bonneville…

AB9T2493

Afin de célébrer le cinquantième anniversaire du record établi par MUNRO, Indian Motorcycle s’associe au pilote Kiwi, LEE MUNRO, le petit neveu de Burt Munro pour reproduire la fameuse course historique à Bonneville ce 13 août prochain …

AB9T1439

…regarde comme il est bô le petit neveu en question sur son joli brélon d’usine…

AB9T2061

 Le communiqué poursuit :  » La moto consiste à repousser les limites et limitations pour aller au-delà de la norme, et il n’y a pas un meilleur exemple que Burt Munro », a déclaré Reid Wilson, directeur du marketing d’INDIAN motorcycle »…

AB9T2377

… la Dainese du pilote est tout légitimement brodée MUNRO

 « Porté une détermination inégalée et une passion légendaire pour la course, Burt Munro incarne l’esprit d’INDIAN Motorcycle, et nous ne pourrions pas être plus fiers que d’honorer son héritage avec une version contemporaine de son record historique sur les Salins de Bonneville en août prochain » …

AB9T2335

Pour cette nouvelle tentative de record, Lee Munro pilotera une Scout indian moderne avec un groupe motopropulseur modifié par l’équipe d’ingénierie de l’usine dans l’objectif de devenir la moto Indian contemporaine la plus rapide au monde. La tentative ne battra pas le record de Burt, mais elle honorera son héritage historique dans le monde de la moto. Motivée par son ambition de repousser les limites, l’équipe d’ingénieurs Indian s’est engagée dans cette  tentative historique, en travaillant sur le projet «après ses heures de travail». L’équipe effectuera plusieurs essais à El Mirage, en Californie, avant que Lee Munro ne se rende au lac salé de Bonneville …

AB9T2897

« Mon oncle Burt a été une source d’inspiration pour ma carrière de pilote, et son appétit pour la vitesse fait clairement parti de mon ADN  » a déclaré Lee Munro. « Ce que fait Indian Motorcycle est fantastique, et je ne pourrais pas être plus fier de me joindre à eux et de piloter mon propre Scout à Bonneville en l’honneur de mon oncle et le cinquantième anniversaire de son record historique ».

AB9T2812

LEE MUNRO est né et a grandi à Invercargill, en Nouvelle-Zélande, dans la même ville que son grand oncle Burt. Lee a entamé sa vie de sportif sur deux roues par la descente en VTT. Après avoir remporté de nombreuses courses locales et même avoir terminé cinquième au Championnat néo-zélandais en 2002, Lee s’est lancé dans les courses de moto. Il a remporté de nombreux titres sur circuit et sur route en Nouvelle-Zélande. Avec l’idée de courir sur l’Ile de Man, Lee a participé au GP Manx en 2016 pour acquérir une connaissance de la piste et parfaire sa préparation. Plus récemment, Lee a remporté la classe vintage aux courses Methven Street plus tôt cette année sur une Indian de 1941 …

AB9T2054

Bon, allez, souhaitons-lui toute la réussite possible au kiwi Lee !

On attend avec impatience ce mois d’août pour aller visionner sa perf’… sur internet pour les Berrichons comme moa et en live sur les salins de Bonneville pour les plus chanceux d’entre nous …

sans-titre

Ride save, fast n’ take care Lee!!!

Merci à Jeff ALLEN à qui l’on doit les superbes photos du proto’ Indian et de son pilote.

La bise.

L’Hervé, your Berrichon friend.

4ème Vintage Revival Montlhéry 2017


Hervé

Bonjour copain (et copine),

Bon, nous sortons tout juste du dernier IRON BIKER à CAROLE il y a quelques jours, il nous fallait donc absolument préserver toutes les bonnes z’ondes recueillies alors …

   Affiche-WEB-TEST

Hé bien le 4ème VINTAGE REVIVAL ce week-end du 06 et 07 mai sur le légendaire circuit de LINAS MONTLHERY nous a offert l’occasion de retrouver ce bon feeling …

IMAG5478

Ah mais, euhh … peut-être ne connais-tu pas ce superbe évènement ?

Hé bien il s’agit d’un week-end avec plus de 300 véhicules avant-guerre : automobiles, motocyclettes, vélocipèdes, tricycles … Voyage dans le temps garanti !

DSC_0157

Tu peux venir y voir des mécaniques venues de toute l’Europe (ça cause toutes les langues dans les paddocks) … les voir, les toucher, les entendre, les respirer … Parce qu’en plus d’être exposées (dans une assez joyeuse pagaille au centre du circuit), elles tournent sur le circuit pendant les deux jours …

DSC_0103 (3)

Ce moteur JAP dans ce cadre est à tomber !! Le pot d’échappement est extraordinaire, tout comme ce qui s’en échappe de fumée contrairement à ce que pourrait laisser croire la photo …

IMAG5481

Total look pour ce pilote de TRIUMPH

L’évènement n’ayant lieu que tous les deux ans, vaut mieux pas le rater vieux gars … Parce que de beaux engins comme ceux qui se trouvent ici, tu n’en croises pas tous les jours de ta vie de motard (ou caisseux … j’ai du mal avec ce mot) …

Tiens, vas voir l’édition 2015 ici : http://www.vintage-revival.fr/

DSC_0125

Les pilotes et participants sont eux aussi assez uniques en leur genre … il leur est effectivement demandé d’adopter le style vestimentaire qui va avec leur engin …

Si comme moi tu es assez insensible au monde de l’automobile (en ce qui me concerne j’y suis même totalement hermétique, version étanche à moins 100 mètres), tu n’en seras pas moins enchanté par toutes ces veilles wouatures que tu vas te surprendre à admirer …

IMAG5472

Et si le style STEAMPUNK te branche, alors là, tu vas être comblé …

DSC_0050

Sur cet engin, de marque (française) BEDELIA, le pilote est à l’arrière et un passager peut monter à l’avant … (tu peux en admirer un très bel exemplaire, de couleur bleue, au musée de l’automobile de Valencay dans l’Indre – très belle sortie à faire en moto depuis Paris … ou d’ailleurs)

Et que dire de ce splendide cyclope à quatre roues ? DSC_0114

Moteur JAP V 8

Les tricycles, nombreux, ne sont pas en reste non plus …

DSC_0093

       DSC_0126

DSC_0097

L’ambiance est exceptionnelle …

DSC_0133

… entre foire …

DSC_0131

 (ça mécanique de tous côtés, ça pétarade de partout et ça fume comme jamais)

 DSC_0142

 … brocante … DSC_0135

    DSC_0136

… et courses d’anciennes …

DSC_0035

Tu peux aisément accéder à la grille de départ …

… et te mêler aux pilotes … DSC_0046

… qui se préparent …

IMAG5476

… attendent sur la pré-grille …

IMAG5480

… ou reviennent de leurs tours de circuit …

DSC_0130

Si tu en a assez de déambuler entre les stands …

DSC_0042

DSC_0129

  … tu peux aller dans les tribunes car le spectacle sur la piste est non stop …

DSC_0063

DSC_0077

Très bonne gestion des tours de piste par les organisateurs qui veillent à alterner les cessions automobiles  …

DSC_0036

… nombreuses …

DSC_0039

DSC_0070

…avec les cessions réservées aux motocyclettes …IMAG5489

IMAG5495

Tout ce petit monde se croisant à tour de rôle sur la piste, à un rythme soutenu, sans aucune perte de temps. Très belle gestion de l’organisation par le staff qui encadre tout ceci …DSC_0076

A noter que pour ce qui est du dégagement de fumée, ce sont les motocyclettes qui l’emportent haut la main …

DSC_0082

On aura vu de bien belles choses sur la piste …DSC_0090

… notamment un joli singe à l’attaque …

DSC_0111 (3)

… et bien sûr, un certain nombre de pannes …

DSC_0160

Quoi qu’il en soit, ce VINTAGE REVIVAL 2017 a été un très beau succès qui nous aura permis de revoir les copains …

 IMG-20170506-WA0011

Avec mon ami Jean-Luc GAIGNARD

… de causer (un peu) mécanique …

IMG-20170506-WA0014

 … de voir de magnifiques …

DSC_0137

… et rares engins …

DSC_0148

… ainsi que de biens beaux motards …

DSC_0138 (2)

DSC_0149

On reviendra c’est certain !

DSC_0151

Vivement l’édition 2019 !

DSC_0154

Aller, la bise !

DSC_0108

L’Hervé, your Berrichon friend