Rando MotoMag, Pierre teste la Yam FJR 1300 : « fan de… »

LES LECTEURS DE MOTOMAG’ DEVIENNENT ESSAYEURS…

Pourquoi Pierre, 61 printemps et motard depuis 1974 est-il l’essayeur idéal de la nouvelle Yam’ FJR 1300 ? Tout simplement car il possède sa « môman » de 2002 depuis 11 ans et 90 000 kms.

©G. de CROP/Motomagazine

Salut Pierre.

Après 3 journées, dont 2 très très arrosées, au guidon de la nouvelle Yamaha FJR 1300, que penses-tu de sa prise en main ?

Ce qui m’a tout de suite marqué, c’est la lisibilité de l’instrumentation, notamment celle de la vitesse maintenant affichée en cristaux liquide. Ils ont rajouté une casquette au tableau de bord qui protège de l’éclairage direct du soleil. Sinon, pour tout ce qui est cartographie, modes de suspensions, j’ai très vite compris sans même avoir d’explications.

Et en roulage ?

On change pas une équipe qui gagne ! Même position de conduite, même moteur. Je trouve le mécanique de base excellente. J’ai donc retrouvé les mêmes bonnes sensations avec la cartographie « Sport »… avec le même petit creux en bas et les vibrations au guidon gênantes à 3-4000 tr/minute. La cartographie « Tourisme » est molle, trop molle. Je ne reconnais plus la FJR. Je l’ai vite abandonnée. Par contre, j’ai rapidement adopté le mode « Hard » de la suspension surtout pour les innombrables routes de montagnes que nous empruntons depuis le début de cette rando MotoMag’. Elle tient la route.

Et coté boite de vitesse ?

Je pensais qu’ils l’avaient changé, et pourtant je n’ai pas eu cette sensation en conduisant. Je suis content qu’il soit resté en 5 rapports. Les boites 6 sont trop courtes à mon goût sur les 5 premières vitesses.

Autre(s) chose(s) ?

La vrai nouveauté pour moi, c’est l’ABS ! Cela m’a fortement convaincu. Fini les virgules suite au blocage de l’arrière. Cela procure un vrai sentiment de sécurité. Ah oui ! La bulle. Quand je me suis approché de cette moto, je l’ai trouvé très haute comparée à ma FJR 2002. Mais elle protège super bien !

©G. de CROP/Motomagazine

Alors t’achètes ?

Écoute, ça fait 2 ans que j’essaye d’autres machines. Et je ne trouve pas ! Là, je ne me suis pas du tout senti dépaysé. J’aime son moteur. La partie cycle de ce modèle 2015 est un peu plus facile à mener. Et puis tu retires les valises, et hop, t’as une sportive au look « aérien ». J’aimerai juste que l’âge de mes artères me la fasse trouver moins lourde à manœuvrer à l’arrêt…

3 réflexions au sujet de « Rando MotoMag, Pierre teste la Yam FJR 1300 : « fan de… » »

  1. Hello l’équipe !
    Continuez comme ça, super texte et belles images :-)
    Par contre, je regrette franchement de ne pas être des vôtres pour cette super virée… Malgré la pluie !
    Etienne

  2. C’est où qu’on s’inscrit pour l’année prochaine. Sans déc’, elle fait grave envie votre balade !! (mon Vrod risque quand même de me faire la gueule s’il me voyait au guidon d’un FJR nippon…). Quel parcours, quel récit, quelles images de ouf… et cela malgré la pluie !!

Laisser un commentaire